CasaPound, sous la carapace du nouveau fascisme italien

Webdocumentaire

Une maison brune au cœur de Rome. Un drapeau rouge frappé d’une tortue flotte à son sommet. Nous sommes devant l’antre de CasaPound, celle des « fascistes du troisième millénaire », comme se définissent les partisans de ce mouvement politique et social protéiforme. Il s’est constitué en décembre 2003, lors de l’occupation d’un immeuble abandonné dans le quartier de l’Esquilin pour protester contre la crise du logement à Rome. Depuis dix ans, le bâtiment est l’épicentre de la jeunesse radicale nationaliste.

Bienvenue dans l'antre des fascistes du troisième millénaire. © Guillaume Duchemin
Bienvenue dans l’antre des fascistes du troisième millénaire. © Guillaume Duchemin

Lire la suite « CasaPound, sous la carapace du nouveau fascisme italien »

Carnet d’Italie : Des tracts et des drapeaux

Crédits photo ©Getty

Youri Hanne

Piazza Vittorio Emanuele II, Via Napoleone III, Esquilino, Roma

« No ! No ! No ! ». Pas très loquaces, les Chinois. Dans les environs de l’immeuble occupé par les « fascistes du troisième millénaire » de CasaPound, les vendeurs prostrés devant les boutiques de fringues présentent tous la même façade, la même expression d’inquiétude, le même malaise face au journaliste. Lire la suite « Carnet d’Italie : Des tracts et des drapeaux »

Carnet d’Italie : Au coeur de la matrice fasciste romaine

Crédits photo @Youri HANNE

Youri Hanne

Via Napoleone III, Esquilino, Roma

Le pavé romain use mes semelles. La chaleur de ce début mai rend ma peau moite et collante, encline à s’imprégner de la poussière et des odeurs urbaines. Avec mon acolyte, nous arpentons le quartier chinois, à quelques rues seulement des multinationales de la restauration qui circonscrivent Termini, la gare ferrovaire, dans la partie Est de la capitale italienne. Lire la suite « Carnet d’Italie : Au coeur de la matrice fasciste romaine »

Carnet d’Italie : Entracte à la romaine

Via Natale del Grande, Trastevere, Roma

« Hey ragazzi ! Posso farvi una domanda indiscreta [1]» lance-t-elle dans notre direction. Une sabine frondeuse, à peine un pas dans la majorité. Elle s’échappe d’une foule de jeunes qui se tiennent par paquets compacts disposés entre les voitures, avachis sur les trottoirs ou dévalant la rue en poussant des cris et jappements d’excitation. Lire la suite « Carnet d’Italie : Entracte à la romaine »

Carnet d’Italie : Le barbier de la tour au singe

Via dell’Orso, Roma

D’épais flocons de cheveux tombent en couronne sur la serviette blanche qui m’enserre le cou. Le grincement des ciseaux rappelle l’usage quotidien de l’outil depuis des décennies. Les photos jaunies au mur, les chaises métalliques où est encore inscrit le nom du fabricant turinois sur les repose-pieds. C’est tout le décorum 50’s du barbier qui m’emballe. Lire la suite « Carnet d’Italie : Le barbier de la tour au singe »